01.10.2014

Premières balayeuses tractées neutres en CO2 pour les aéroports suédois

L'entreprise publique Swedavia s'est donné pour objectif de rendre les 10 aéroports suédois neutres en carbone d'ici 2020. En partenariat avec le Groupe Volvo, la société Aebi Schmidt a commencé à développer ce qui est actuellement considéré comme la « première balayeuse de piste verte » (Jet Sweeper TJS). Ce nouvel engin, le « TJS », est entraîné par des moteurs Volvo fonctionnant avec un mélange de biogaz et de biodiesel. Aebi Schmidt s'apprête à livrer une série complète de 29 nouvelles machines neutres en carbone à Swedavia.

 

En tant que fabricant d'envergure internationale et fournisseur de systèmes de technologie innovante, Aebi Schmidt s'engage aux côtés de ses clients, souhaite être pour eux un partenaire et les aider à atteindre leurs objectifs. Par ailleurs, Aebi Schmidt est conscient de sa responsabilité sociale et écologique concernant les problèmes climatiques puisque ceux-ci comptent parmi les principaux défis auxquels nous sommes aujourd’hui confrontés.

 

La circulation aérienne représente environ 3 % des émissions mondiales de CO2. Celles-ci ne proviennent pas seulement des avions qui relient une destination à une autre, mais également des infrastructures, des services au sol, des opérations de maintenance des pistes et des voies de circulation de l'aéroport, notamment le déneigement. Le « TJS vert » allie pour la première fois les avantages de la durabilité et de l'économie en matière de déneigement des aéroports. Les machines TJS sont conçues pour le nettoyage rapide, efficace et puissant des pistes, des voies d'accès, du tarmac et des aires d'approvisionnement. Cela vaut également pour le TJS vert. Les principaux atouts de ce produit sont sa vitesse de travail élevée et une grande manœuvrabilité, ce qui a un impact sur deux facteurs majeurs : la durabilité et la bonne santé économique.

 

Le TJS vert est tracté par des moteurs Volvo fonctionnant avec un mélange de biogaz et de biodiesel, mais ce nouveau modèle ne change rien pour les exploitants de l'aéroport et les opérateurs de services au sol. Le TJS vert affiche la même puissance que les autres modèles de TJS fonctionnant avec un moteur Volvo conventionnel. Il est équipé d’une lame de déneigement pour aéroport performante qui libère toutes les surfaces de la neige et du verglas. L'unité de balayage à entraînement hydraulique est située sous le châssis et peut être verrouillée dans le sens de la longueur pour le transport. La soufflerie génère un flux d'air latéral de 145 mètres par seconde maximum sur toute la largeur permettant de chasser la neige de la piste. Le TJS vert de Schmidt a une autonomie de plus de six heures et peut fonctionner longtemps dans des conditions météorologiques difficiles. Selon la quantité et la hauteur de la neige, la machine peut atteindre une vitesse de 50 km/h.

Nous sommes convaincus que Swedavia jouera un rôle de premier plan pour démontrer aux aéroports du monde entier comment contribuer à lutter contre le changement climatique en travaillant de manière neutre en carbone sans compromettre la performance des machines utilisées.