21.11.2016

Aebi fête les 40 ans du Terratrac avec une cérémonie sur le Grütli

Les événements particuliers méritent une atmosphère particulière. Et, où le pionnier parmi les véhicules porte-outils pour les pentes, le Terratrac Aebi, pouvait-il mieux célébrer ses 40 ans d’existence que sur le Grütli chargé d’histoire, dans le canton d’Uri.

Ainsi, de nombreux hôtes, parmi eux également Peter Spuhler, actionnaire majoritaire du Groupe ASH, avaient accepté mardi dernier l‘invitation d’Aebi au lieu de fondation de l’ancienne Confédération Suisse pour fêter dignement l’historique et, en même temps, le nouveau Terratrac Aebi.

 

C’est en partant de Brunnen par bateau sur le lac des Quatre-Cantons que les invités arrivèrent au Grütli. La joie des près de 150 hôtes à la perspective de ce qui les attendait était perceptible et, par conséquent, l’impatience était grande. La cérémonie débuta alors par une rétrospective sur les 40 ans du Terratrac Aebi. Mais là, il ne s’agissait pas seulement d’éveiller des souvenirs, mais également de rappeler certains événements marquants de l’histoire du véhicule porte-outils pour les pentes. Comme, par exemple, le premier modèle, le TT77, ou le premier Terratrac à transmission hydrostatique, le TT88. Un TT70 de 1976 et un TT30 de 1982 étaient, par ailleurs, exposés dans la zone extérieure. De même, le visionnement de films issus des archives de 1976 et inédits à ce jour, suscitèrent un grand étonnement. A cette époque, comme aujourd’hui encore, Aebi attachait déjà une importance particulière à la sécurité et au progrès technique. Un fondement qui a été posé il y a plus d’un siècle et qui est resté ancré dans l’entreprise jusqu’à ce jour.

Cependant, on n’en est pas resté à l’histoire ce jour-là. La présentation des nouveaux TT281 et TT241 était attendue avec grande impatience. Peter Spuhler se chargea du dévoilement festif du TT281 sur la légendaire place du serment, tout en remerciant les nombreux agents présents qui, par leur engagement et leur passion pour la marque Aebi, ont sensiblement contribué au succès de l‘entreprise. Toutefois, à côté du Terratrac, un autre moment fort attendait encore les invités dans la zone extérieure, en l’occurrence l’EC 170 Aebi. Ce porte-outils électrique, équipé d’un siège baquet ou qui, en option, peut être télécommandé, est propulsé par de puissants moteurs électriques à rotors en forme de disques et qui se déplace sans émissions CO2, et donc de manière particulièrement soucieuse de l’environnement. „Un investissement futuriste“, c’est ainsi que Peter Spuhler caractérisa le nouvel arrivant, l’EC170, ainsi que son petit frère l’EC130 qui, celui-ci, est exclusivement télécommandé. Monter dans le véhicule et s’extasier, tel était le mot d’ordre pour clore cet événement. Non seulement les invités ont pu prendre place dans le nouveau TT281, ils ont également pu tester l’EC170 Aebi sous toutes ses coutures. Un confort qui enthousiasme, comme d’habitude de hautes performances et un plaisir de conduire inégalé – telles étaient les conclusions des invités sur le Grütli.

Sincères félicitations Aebi Terratrac. Aux prochaines 40 années tout aussi prospères!

https://blog-en.aebi-schmidt.com/2016/11/21/aebi-celebrates-40-years-of-terratrac/